Réseau d’agriculture véganique

Promouvoir l’agriculture et le jardinage à base de végétaux dans toute l’Amérique du Nord

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Si vous êtes un consommateur

mercredi 14 mai 2008

En tant que consommateur, vous pouvez faire avancer le mouvement véganique de nombreuses façons. En fait, c’est bien souvent le support des consommateurs qui permet aux petites fermes de pratiquer l’agriculture véganique.



Ferme Victoria

Geneva, Floride
mercredi 14 mai 2008
En cours de traduction. Vous désirez nous aider à cette tâche, écrivez-nous !


Joindre le groupe de discussion véganique

mercredi 14 mai 2008
Nous avons créé un groupe de discussion Yahoo dans le but de faciliter l’échange entre les gens intéressés par l’agriculture et le jardinage véganique, particulièrement pour l’Amérique du Nord. Ce forum peut être utilisé afin d’en apprendre davantage sur le sujet, pour la recherche de conseils d’autres (...)


Penser globalement, manger veganique localement

mardi 8 avril 2008

Soutenir les agriculteurs véganiques locaux permet non seulement de réduire votre empreinte écologique, cela crée également un des moyens de subsistance viables pour les agriculteurs, tout en répondant aux problémes de l’agriculture mondialisée.



Manger des aliments 100% biologique

mardi 8 avril 2008

Les aliments biologiques sont fréquemment cultivés en utilisant des déchets animaux, et ces animaux furent bien souvent exposés à des pesticides, produits chimiques, antibiotiques, hormones (à l’exception d’un petit nombre de producteurs qui s’approvisionnent de fumier issu d’animaux élevés de manière biologique). En agriculture véganique, il est possible pour l’agriculteur de garder un cycle de production 100% biologique en s’approvisionnant de fertilisants végétaux biologiques ou en produisant lui-même sa fertilisation sur la ferme.



Protection animale

mardi 8 avril 2008

Pour les agriculteurs et les jardiniers intéressés par la production des animaux, cultiver de manière véganique permet de combiner parfaitement l’éthique et l’agriculture. En effet, ce système de production ne repose sur aucun produit animal.



Niveau d’autosuffisance accru

mardi 8 avril 2008

En produisant vos propres fertilisants sur la ferme à partir de végétaux, vous réduisez vos besoins en intrants et augmentez ainsi l’autosuffisance de la ferme.



Sauver du temps et des champs

mardi 8 avril 2008

Comparativement à des fermes qui produisent leurs fertilisant en utilisant des animaux, la production de fertilisants végétaux peut sauver du temps, et accroître la superficie de terre utilisable.



100% biologique, du début jusqu’à la fin

mardi 8 avril 2008

Les fertilisants à base de produits animaux, comme le fumier ou la farine de sang, provient souvent d’animaux qui furent élevés de manière non-biologique, voire de manière industrielle. Ils peuvent donc avoir été exposés à des produits chimiques, des aliments OGM, des hormones ou des antibiotiques. Les cultivateurs véganiques peuvent produire leur propre fertilisants en utilisant des techniques entièrement biologique à base de végétaux. Ils s’assurent ainsi que tout le cycle de production agricole est biologique à 100%.



Améliorer la biodiversité et la vie du sol

mardi 8 avril 2008

À l’aide des techniques véganiques, vous pouvez accroître la biodiversité de votre ferme ou de votre jardin, et développer un sol riche et vivant.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 729188

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License