Rechercher

Menu

Contactez-nous

Soutenez-nous!

Depuis 2008 — Réseau d’agriculture véganique

Cours de jardinage en ligne (en anglais) avec Learn Veganic
Economisez 15 $ avec le code GOVEG15

Si vous êtes un consommateur

En tant que consommateur, il existe de nombreuses façons de promouvoir le mouvement véganique. En fait, c'est souvent le soutien des consommateurs qui permet aux petites exploitations de pratiquer l'agriculture véganique.

S’informer

  • En s’informant davantage, les consommateurs peuvent engager des discussions avec les agriculteurs et les jardiniers sur l’agriculture véganique, mais aussi acquérir les connaissances nécessaires pour créer leurs propres jardins véganiques.
  • Regarder les vidéos
  • Lire des livres, magazines et des études
  • Renseignez-vous sur les fermes véganiques d’Amérique du Nord, et visitez-les si c’est possible.
  • Si vous souhaitez discuter d’agriculture véganique avec des agriculteurs et des jardiniers, vous pouvez rejoindre un groupe de discussion.

Acheter véganique

  • S’il existe un agriculteur véganique dans votre région, l’achat des produits contribuera à la réussite de son entreprise.

Parlez avec les agriculteurs locaux

  • Demandez-leur avec quoi ils fertilisent. Les engrais sont-ils d’origine animale (fumier, farine de sang, farine d’os, farine de poisson, farine de plumes) ou uniquement d’origine végétale (compost végétal, engrais vert, plantes de couverture, paillis) ?
  • Parlez aux agriculteurs locaux des principes de l’agriculture véganique et dites-leur que vous préférez les aliments cultivés sans produits animaux.
  • Demandez-leur de devenir véganique. S’il existe un marché, certains agriculteurs biologiques commenceront à cultiver des produits véganiques.

Demandez aux magasins d’alimentation locaux

  • Faites savoir à vos fournisseurs de produits alimentaires que vous souhaitez acheter des aliments véganiques.
  • Si le concept est nouveau pour eux, informez-les des principes véganiques.

Faites passer le mot

  • Parlez de l’agriculture véganique aux gens que vous rencontrez. Les personnes qui s’intéressent à l’agriculture durable, à la protection des animaux, à l’environnement, au jardinage ou aux aliments sains peuvent être particulièrement intéressées par l’agriculture véganique.
  • Vous pouvez faire passer le message par des conversations, des courriels, en distribuant des brochures ou en rédigeant des articles pour les bulletins d’information et les journaux locaux.
  • Utilisez vos compétences linguistiques. Si vous parlez une autre langue, nous vous invitons à traduire le contenu de notre site web afin de toucher un public plus large. Contactez-nous pour plus d’informations.

Cultivez vos propres légumes

  • Si les produits véganiques ne sont pas disponibles dans votre région, cultiver vos propres légumes est une excellente alternative.
  • Démarrez un jardin à la maison ou dans un jardin communautaire apporte des produits véganiques frais. Pour ceux qui vivent en appartement et qui n’ont pas accès à un jardin communautaire, il est possible de cultiver plusieurs aliments véganiques dans contenants et en utilisant des techniques de germination.
  • Visitez la section « Jardinage, mode d’emploi » de notre site web pour apprendre à démarrer un jardin véganique, et visitez notre site web partenaire « Learn Veganic » si vous souhaitez suivre une formation en ligne. Nous vous recommandons également de consulter les rubriques « Qu’est-ce que véganique? » pour comprendre les grands principes, et « Comment cultiver » pour un examen plus approfondi des techniques spécifiques.

Créer une ferme

  • La création d’une exploitation agricole permet à de nombreuses personnes de votre région d’avoir accès à des produits véganiques.
  • En rejoignant un groupe de discussion véganique, vous pouvez échanger avec des personnes qui pratiquent actuellement l’agriculture véganiques afin d’obtenir des conseils et de l’aide pour démarrer une ferme.
  • Pour en savoir plus, consultez la section consacrée aux producteurs.

Contribuer financièrement à ce réseau

  • Le Réseau d’agriculture véganique fonctionne grâce aux heures de travail des bénévoles et à un petit budget destiné à financer le site web et à imprimer des documents pour la promotion de l’agriculture véganique. Nous sommes reconnaissants pour les dons, qui nous permettront de développer considérablement nos activités.

Table des matières

Partager sur

Cet article est également disponible en : English